Affaire Findus et traçabilité :Michel Bloc’h interpelle le gouvernement

Des consommateurs bernés et rendus méfiants, des industriels sur la sellette, des emplois menacés… voilà quelques uns des résultats  de l’absence de traçabilité sur l’origine des viandes. Michel Bloc’h saisit l’occasion pour inciter les politiques à imposer la mention d’origine, sur les produits frais et sur les produits transformés.
Le consommateur doit savoir d’où provient la viande pour pouvoir arbitrer ses achats. Pour le producteur français, c’est l’opportunité de mettre en avant le logo VPF (viande porcine française).
Voici une vidéo de 2 minutes tournée lors de l’intervention de Michel Bloc’h, lors de l’AG du Groupement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :