La niche intelligente au banc d’essai

Les danois sont depuis longtemps des adeptes de la niche en maternité.

Parmi les avantages, le fait de pouvoir travailler avec une ambiance de 18° en maternité, facteur de confort pour les truies. Le concept arrive en France depuis la mise au point d’une sonde qui prend en compte la chaleur réellement perçue par les porcelets. Les essais menés à l’IFIP montrent des économies substantielles d’énergie.

A Triskalia , nous démarrons un suivi au sein de 3 élevages afin  d’évaluer les performances zootechniques des truies et des porcelets. Jean Vincent, élève ingénieur à  Rennes Agrocampus vient de démarrer ce suivi.

Résultats à venir dans les prochains mois…ImageImage

Tagué

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :